Fusion-acquisition: décryptage des tendances actuelles du marché


Les fusions et acquisitions (F&A) occupent une place centrale dans l’économie mondiale, participant activement à la création de valeur et à la transformation des entreprises. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer les tendances actuelles qui façonnent ce marché en pleine évolution.

1. Une reprise marquée après les perturbations liées à la pandémie

Après une année 2020 marquée par une baisse significative des opérations de F&A en raison de la crise sanitaire mondiale, le marché a connu un rebond spectaculaire en 2021. Les entreprises ont repris confiance et sont désormais plus enclines à réaliser des transactions pour renforcer leur position sur le marché ou diversifier leurs activités. Selon Mergermarket, le premier semestre 2021 a été le plus actif en termes de fusions et acquisitions depuis la création de cette plateforme de données, avec près de 23 000 milliards de dollars d’opérations annoncées.

2. Le rôle croissant des SPAC (Special Purpose Acquisition Companies)

Une tendance marquante du marché actuel des F&A est l’émergence et la popularisation des SPAC. Ces sociétés ont pour unique objectif d’acquérir une entreprise existante grâce aux fonds levés lors de leur introduction en bourse. Elles offrent ainsi aux entreprises privées une alternative aux introductions en bourse traditionnelles. Les SPAC ont été particulièrement actives dans le secteur de la technologie et des énergies renouvelables. Selon Refinitiv, les SPAC représentaient environ 20 % du volume total des fusions et acquisitions au premier semestre 2021.

3. L’essor des transactions transfrontalières

Le marché des F&A connaît également une augmentation des transactions transfrontalières, c’est-à-dire impliquant des entreprises basées dans différents pays. Cette tendance s’explique notamment par la globalisation croissante de l’économie et les opportunités offertes par les marchés émergents. Selon Baker McKenzie, les transactions transfrontalières ont représenté près de 60 % du volume total des F&A au premier semestre 2021, avec une hausse particulièrement marquée dans les secteurs de la santé, de la technologie et de l’énergie.

4. La montée en puissance des opérations ESG (Environnement, Social et Gouvernance)

Les préoccupations liées à l’environnement, au social et à la gouvernance (ESG) occupent une place grandissante dans le processus de prise de décision des entreprises et investisseurs. Les opérations de F&A ne font pas exception à cette tendance : on observe ainsi un nombre croissant d’acquisitions réalisées avec pour objectif d’améliorer le profil ESG d’une entreprise ou d’accéder à des technologies durables. Selon un rapport du cabinet Deloitte, près de la moitié des investisseurs institutionnels et stratégiques estiment que les considérations ESG ont un impact significatif sur leur décision d’investir dans une entreprise.

5. L’importance croissante du secteur technologique

Le secteur technologique est devenu l’un des principaux moteurs des opérations de F&A, avec des entreprises cherchant à acquérir des compétences spécifiques ou à développer de nouvelles offres pour se différencier sur un marché très concurrentiel. Les transactions dans ce secteur représentent une part importante du volume total des F&A, notamment en raison de la forte valorisation des entreprises technologiques. Selon PwC, les acquisitions dans le secteur technologique ont représenté près de 25 % du montant total des opérations au premier semestre 2021.

6. Les défis réglementaires et géopolitiques

Les opérations de F&A sont confrontées à un environnement réglementaire et géopolitique de plus en plus complexe, avec notamment la montée des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine ou encore l’impact du Brexit sur les transactions impliquant des entreprises européennes et britanniques. Les entreprises doivent ainsi prendre en compte ces facteurs lorsqu’elles envisagent une acquisition, afin d’éviter tout risque juridique ou financier.

Dans ce contexte en constante évolution, il est essentiel pour les entreprises et investisseurs d’être bien informés sur les tendances du marché des fusions et acquisitions et de se doter d’une stratégie adaptée pour tirer parti des opportunités offertes. La reprise post-pandémique, l’essor des SPAC, la montée en puissance des opérations transfrontalières et ESG, ainsi que l’importance croissante du secteur technologique sont autant de phénomènes à prendre en compte pour réussir dans ce marché dynamique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *